là-bas

Au hasard des rencontres, nous voilà invités à échanger et partager
connaissances et compétences

bien plus loin, bien plus déshérité
dans des pays très pauvres, en guerre ou assiégés, dans des endroits sans eau, sans toit

des pays riches d’humains qui veulent vivre mieux
d’humains qui savent l’urgence de s’écouter pour mieux écouter et donc pour mieux vivre
quand l’humanité est tout ce qu’il reste
quand cette ressource devient vitale
et qu’il faut la nourrir

SEVE comme S’écouter pour écouter pour vivre plus Entièrement,
va

SEVE a les moyens de ces actions là-bas par ses activités ici et peut-être
et par votre implication et vos dons

contactez-nous !